Les avantages de planter des arbres | Les plantes

Avantages de la plantation d'arbres

Déconnexion des atomes C et O

La seule cible du protocole de Kyoto, qui n’est que de retarder les émissions de CO2 au lieu d’en finir, pourrait être accompli plus rapidement avec le ‘Treesolution’ (solution par les arbres).

Les arbres dissocient l’atome C (Carbonne) des atomes O (Oxygene) et le rassocie dans d'autres matériaux et éléments : bois, fruit, médicaments, caoutchouc, produits pharmaceutiques et un certain nombre d'autres produits intéressants. Les arbres non seulement stockent du CO2 mais ils ont également beaucoup d'autres avantages pour le climat.

Supposez que nous stockions du CO2 profondément au-dessous de la surface de la terre et l'inimaginable se produit : une fuite se produit. Alors on s’occupe d’une catastrophe. Nous n’avons pas dissocié le CO2 et il pollue l'atmosphère quand même. Et l'argent dépensé à diminuer le CO2 a été gaspillé. Toute solution qui ne dissocie pas les molécules CO2 à 100% n'offre pas une sécurité de 100%. En effet, nous stockons le problème au lieu de stocker les atomes de carbonne sous d'autres formes. Les arbres dissocient le atomes de carbonne des atomes d’oxygène et sont donc sécurisé à 100%. Nous pouvons résoudre le problème du CO2 sur une période de 40 ans en taxant de moins de 14 euros chaque baril de pétrole, en utilisant une solution rentable et non couteuse.

Chaque investissement a besoin d’un temps de retour sur investissement acceptable. Imaginons qu'autour de 2050 les carburants qui causent les émissions de CO2 ne soient épuisées. Qui oserait investir pendant les 25 années avant cette échéance dans des projets de purification de l’air ou de stockage du CO2 s’il n’est pas sure que la période de retour sur investissement soit assez longue? Certainement personne. Qui va payer pour des solutions qui n’ont pas prouvé leur utilité sans être certain de combien de temps nous allons en avoir besoin?

Il n’y a aucun argument défavorable à la plantation d’arbres, ce qui en fait une solution acceptable par tous. Cette solution est en harmonie avec la nature. Peut importe si les changements climatiques sont liés au CO2 ou à la deforestation, planter des arbres sera toujours une contribution salutaire.

Supposez que nous apprenions qu’il s'avère que le changement de climatique ne soit pas vrai, ou, s'il l’est, que le CO2 n'en est pas responsable. Alors les arbres nous auront déjà apporté beaucoup d' avantages et continueront à nous apporter encore. Au contraire de toutes les autres solutions techniquesqui deviendraient un gaspillage d'argent si nous découvrions que le CO2 n'est pas la cause du déréglement climatique.

Une fois que nous avons la technologie, nous pouvons engager des arbres comme source d'énergie. Dans ce cas ils deviennent des recycleurs de CO2 parce que pendant 40 ans ils ont dissocié du CO2 et qu’après l’utilisation dans la production d'énergie le CO2 est associé de nouveau, donc nous recommençons juste à planter encore et le cycle continue.

Chaque solution technique pour le problème du CO2 coûte de l'argent. Les arbres non seulement stockent du CO2 mais ils produisent également de la nourriture, du bois de construction, des médicaments, de l'oxygène, de l'humidité, etc.. Ainsi les arbres produisent de l'argent et stimulent la croissance économique. Le ‘Treesolution’ (solution par les arbres) n’est pas un frein à la croissance économique. Les arbres qui sont plantés pour stocker du CO2 produisent également du bois. De cette façon il n’est pas nécessaire d’abattre les dernières jungles restantes au Brésil, en Indonésie et à Bornéo et de détruire ce qui reste de leur faune.

Les arbres peuvent produire de la nourriture

Les Arbres qui sont plantés pour stocker du CO2 peuvent faire plus : ils produisent de la nourriture. En outre, en empêchant l'érosion ils créent plus de terre appropriée pour cultiver de la nourriture. Dans la plupart des pays chauds les gens plantent de la nourriture à l’ombre des arbres parce que le soleil sur la terre sans arbres dessécherait le sol trop rapidement et brulerait les récoltes.

Les arbres peuvent stimuler la croissance économique

Il stimulera le développement économique des pays pauvres qui souffrent de l'érosion, de la désertification et du manque de nourriture. Les arbres créent leur propre valeur ajoutée : du terrain qui peut générer de l'argent devient plus valable et peut donc servir comme garantie aux prêts. Les arbres donnent aux petits fermiers l'accès au marché financier et les encouragent à investir dans leurs entreprises. Ainsi les arbres recapitalisent la terre sans valeur en terre valable. Par conséquent ils rendent possible le crédit micro et, à long terme les credits plus large parce que la terre où ils poussent devient une bonne garantie. L'investissement garde sa valeur, même lorsque les reserves de pétrole seront épuisées.

Les gens qui sont heureux ne se déplacent pas et ils commettent peu de crimes s'ils vivent dans des petites communautés avec de bons rapports sociaux. Les arbres peuvent créer ces circonstances économiquement solides et peuvent également remplacer des barrières et des prisons. En fait la plantation globale des arbres est la réponse à la pauvreté.

Maintenir la biodiversité et un environnement sain

Si nous plantons deux milliards d’hectares de forêt en 40 ans et neutralisons les 15 millions d’hectares qui sont coupés tous les ans, nous fournissons l'espace pour des écosystèmes. Les scientifiques nous avertissent que de nos jours chaque heure entre deux et cinq espèces s’éteignent. Nous pouvons retarder et peut-être même arrêter ceci avec le ‘Treesolution’ (la solution par les arbres).

Chacun sait que pendant un été chaud, il fait toujours bon et frais dans les bois. C'est parce que les arbres prennent la chaleur –(énergie) de l'air et l'utilisent pour la photosynthèse. Ceci abaisse la température de l'air. La nuit les arbres rayonnent la chaleur à l’envers dans l'espace par des ondes infrarouges. Ceci fait condenser la vapeur d'eau dans l'air sur les feuilles en rosée ce qui aide également l’arbre à se developer encore mieux, même dans un climat sec.

Les arbres et leur superficie peuvent se développer. Si la population se développe de 50% au 21ème siècle, le secteur des arbres augmentera avec lui ou même plus rapide au cas où nous planterions plus. Par conséquent, c'est une solution flexible.

Temps et urgence

Nous pouvons dépenser des centaines de milliards de plus sur la recherche et les discussions à découvrir s’il y a vraiment un changement de climat et si cela prendra 1, 21 ou 101 ans. Mais finalement aucun ne fournira les réponses à temps. C'est parce que seulement une longue période de mesures de quelques centaintes d’années peut fournir des données concluantes et scientifiquement saines. Si le CO2 est vraiment la cause du changement climatique, alors toutes les passées en recherches et discussions sont gaspillées. Si nous réduisons le problème à ce qu’ilest réellement (pollution) nous pouvons arrêter toute la recherche, discussion, conférences, voyages et bureaucratie et commencer de terminer la pollution. Mais cette discussion sur le ‘comment’ de la solution peut encore prendre des années et des milliards de dollers. Ainsi si ceci continue, dans 50 ans seulement nous parlerons. Pourquoi ne pas cesser de parler et commencer à agir ? Nous savons que les concentrations de CO2 dans l’atmosphère sont plus hautes qu'elles étaient il y a 200 ans, donc nous ne reméttons pas en cause le fait qu'il y ai de la pollution. Nous savons également que les arbres dissocient le CO2 et le transforme en matériaux utiles qui produisent de l'argent. Ainsi nous avons un problème évident et vérifiable et une ‘Treesolution’ (solution par les arbres) abordable qui peut être engagée demain. Les arbres sont la seule solution berceau-à-berceau pour les problèmes qui ont été créés par le genre humain lui-même

Aucune autre solution n’ existe. Donc:

  • Plus d’argent n’est dépensée à discuter
  • Les citoyens savent que leurs impôts sont dépensés pour une vraie solution
  • Personne n'a un désavantage de concurrence
  • Toute l'humanité participe et bénéficie
  • Les économies sont générées dans le monde entier
  • C’ est politiquement faisable
  • C' est peu coûteux
  • C’ est neutre
  • ça fonctionne