Plantation d'arbres pour le bois de chauffage | La finance

Planter des arbres pour la production de bois-énergie

Prés de deux tiers des cuisiniers dans le monde cuisinent à partir de bois et/ou de charbon de bois. En fait, le bois représente une source d'énergie plus importante que le pétrole pour la plus grande partie de l'humanité. Cela a une influence désastreuse sur les forêts car les arbres, en plus de server à la production locale de charbon, sont illégalement coupées pour le bois afin de vendre dans le monde industrialisé, pour avoir plus de terres pour cultiver du soja, de la canne ou du maïs pour la production de biocarburants, pour être réduit en copeaux et transportés vers les pays industrialisés afin de vendre l'”énergie verte”.Pour des dizaines de millions de personnes c'est la seule source de revenus et par conséquent toute tentative d'arrêter cela échouera. Si ces personnes n'ont plus un revenu de l’abatage des arbres pour les vendre comme bois ou charbon à la population dans les villes, ils mourront de faim.

Le bois de feu est pour une grande partie de la population mondiale une source majeure d'énergie

Interdire de vendre du bois de chauffe est impossible

En raison de cette dépendance interdire la vente de cette source d'énergie est impossible. Mais ne pas l'interdire a aussi des effets dévastateurs. Dans un pays comme l'Afghanistan il ya seulement 1,3% du pays couvert de forêts alors que chaque année 30.000 hectares sont coupés à cet effet. Dans les 30 ans de nombreux pays seront en manque de bois pour cuisiner et se chauffer. Comme les prix du pétrole vont augmenter cette pénurie de bois et charbons cela peut causer une catastrophe inimaginable. Des dizaines de millions de personnes sans revenu et des centaines de millions de personnes sans énergie. Comment pouvons-nous résoudre ce problème?

Nous devons planter des arbres pour le bois de chauffe

Avec le débat actuel sur le changement climatique cela peut sembler n’être qu’une prière. Mais ce ne l’est pas et je vais vous expliquer pourquoi :

  1. Couper des arbres pour cuisiner et se chauffer, sans les replanter est à l'origine de la hausse de la pollution au CO2 dans l'atmosphère. Cela est mauvais et nous devons y mettre fin.
  2. Planter des arbres, les couper une fois qu'ils sont assez grands et les utiliser comme bois ou le charbon pour la cuisson et le chauffage a une influence nulle sur la concentration de CO2 dans l'atmosphère. C’ est logique: Le bois consomme autant de C02 pour croitre qu’i n’en libère en brulant.. Certaines organisations prétendent que la combustion du bois provoque 50% de pollution en plus de CO2 que lorsque l’arbre pousse. Cela n'a aucun sens car il ne peut être produit plus atomes de carbone par la combustión de l’arbre qu'il en a stocké en poussant …

Conclusion: la plantation d'arbres pour la production d'énergie est une solution de ''berceau à berceau''

La conclusion est que planter des arbres pour la production de charbon et/ou bois de chauffe est une solution “berceau à berceau” qui ne nuit pas à l’atmosphère. Nous devons donc développer une industrie de plantation d’arbres pour la cuisson et le chauffage. Cela permettra à des dizaines de millions de creations d'emploi, des centaines de millions de m3 de boiis energie et cela fera disparaître le besoin de la coupe illégale des dernières forêts de la planète.

La liste suivante présente des espèces d’arbres à croissance rapide (document source Wood Energy’ FAO – Unisylva - editor T.M. PASCA):

For the humid tropics
Acacia auriculiformis
Calliandra calothyrsus
Casuarina equisetifolia
Derris indica
Gliricidia sepium
Gmelina arborea
Guazuma ulmifolia
Leucaena leucocephala
Mangroves
Mimosa scabrella
Munringia calabura
Sesbania bispinosa
S. grandiflora
Syzygium cumini
Terminalia catappa
Trema


For the tropical highlands
Acacia mearnsil
Ailanthus altissima
A/nus acuminata
A. nepalensis
A. rubra
Eucalyptus globulus
L. grandis
Grevillea robusta
Inga vera
For the arid and semi-arid regions
Acacia brachystacya
A. cauzbagei
A. cyclops
A. nilotica
A. saligna
A. senegal
A. seyal
A. tortilis
Adhatoda vasica
Albizia lebbek
Anogeissus latifolia
Azadirachta indica
Cajanus cajan
Cassia siamea
Colophospermum mopane
Emblica officinalis
Eucalyptus camadulensis
E. citriodora
E gomphocephala
E. microtheca
E. occidentalis
Haloxylon aphyllum
Il. Persicum
Parkinsonia aculeata
Pinus halepensis
Pithecellobium dulce
Prosopis alba
P. chilensis
P. cineraria
P. juliflora
P. pallida
P. tamarugo
Tamarix aphylla
Zizyphus mauritania
Z. spina-christi

Téléchargements et liens

Lisez plus sur le bois de chauffage comme source d'énergie pour les pauvres.