Migration des zones rurales vers les villes | Les plantes

Exode rural

En 2007 pour la première fois plus de 50% de l'humanité a vécu dans les grandes villes. Les gens s’y installent malgré les circonstances souvent détériorantes dans lesquelles ils aboutissent. Ils y vont néanmoins parce qu'ils n'ont aucune autre option. Dans la campagne il y a peu ou aucun travail et car souvent la sécurité sociale n'existe pas, ils n'ont aucun choix que de partir et de s’installer en villes, en dépit des mauvaises conditions de vie, des salaires bas, de l'eau souillée et du manque d'équipements sanitaires.

Nombre de personnes dans le monde qui quittent la campagne pour les villes - migration urbaine en milieu rural

L'arbre peut changer tout cela. En méttant l'arbre sur le podium de toutes les activités économiques du pays, les gens peuvent retourner à la campagne et trouver du travail payé et améliorer leurs conditions de vie.

De cette façon l'arbre peut décharger les grandes villes et maintenir ou même restaurer les conditions de vie pour la moitié de la population mondiale. Ainsi l'arbre est beaucoup plus que le producteur de bois, de matière première pour la médecine, de fruit ou de bio fuel. L'arbre nettoie également l'air, nivelle les climats extrêmes, produit de l'oxygène et absorbe toutes sortes de gaz, comme le CO2. Mais il fallait revitaliser l'aspect principal de l'arbre, afin qu’il devienne le pilier économique le plus important dans chaque pays où l'exode de la campagne déstabilise l'économie entière. Groasis rend cela faisable.