Pensées de Noël - Blog Mousquetaire Vert

Pensées de Noël

Quand jetais enfant, on m’a appris que le diable était un homme dangereux. Ce n’était pas très clair ce qu’il faisait exactement, nous avons juste appris d’avoir peur de quelque chose de mauvais. Dans mes années d’adolescence je commençais à penser que toute cette idée d’un diable – qui s’appelle Satan - était une blague. Une façon de me manipuler.

Pourtant, récemment, j’ai commencé à reconsidérer que peut-être l’idée d’un “diable” n’est pas si fou que je le pensais. Peut-être je n’étais pas assez intelligent pour comprendre ce que mes professeurs m’ont appris pendant ma jeunesse. Ou peut-être ils savaient qu’il existait, mais ne savaient pas comment m’expliquer l’idée. Alors ils ont créé un homme mauvais et affreux – pas une femme – et l’ont nommé Satan.

Il n'y a que quelque mois, l’idée d’un “diable” est devenu beaucoup plus clair pour moi. Il a commencé quand j’ai vu des jeunes utilisant le nom de Dieu – ils l’appellent Allah – comme une raison pour décapiter des gens qui croient en le même Dieu, mais l’appellent par un autre nom. Du coup je comprenais le concept de “diable”. J’ai expliqué à moi que le “diable” est en effet un état d’esprit. Si vous vous permettez d’être empoisonnés par des idées qui peuvent résulter en actions destructives, le “diable” possède votre esprit.

“Destructive” est un concept large qui peut signifier décapiter un autre homme, détruire Mère Nature à cause d’avidité et à une échelle qui nuira à nous tous, par exemple en causant une surconcentration de CO₂; ou ça peut signifier endommager vous-même en prenant des doses excessives d’alcool ou de drogue. Dans tous ces cas le “diable” est dans notre esprit et nous fait faire des choses qui provoquent des dommages.

Il y a une façon de contrôler ce “diable”. Et le seul qui peut faire cela, c’est vous.

C’est pourquoi Noël est une période si belle. Elle vous donne la possibilité de contempler et de penser si vous avez aussi un “diable” dans votre esprit. Etes-vous avares? Est-ce que vous pensez qu’à vous-même? Est-ce que vous détruisez Mère Nature, la maison dans laquelle nous habitons? Etes-vous honnêtes avec les autres? Utilisez Noël pour analyser votre situation, et si vous pensez que vous avez le “diable” en vous, renvoyez-le.

Comment renvoyer ce “diable”? Alors, le contraire de “Diable” est “Dieu”. Le “Dieu” est notre concept de “bien”. Si vous laissez la bonté gérer votre esprit, le “diable” disparaîtra automatiquement. Parlez à l’univers et laissez-la entrer. Si votre cœur est un désert, plantez des arbres dedans. Faites-le vert et sain. Vous pensez que mes mots sont fous? Alors souvenez-vous de ce qui suit: chaque personne est spirituelle. Vous avez un esprit, votre collègue, votre épouse, votre voisin, nous l’avons tous. Le chemin le plus court à leur cœur est un sourire. Menez vous-même au cœur des autres avec un sourire et laissez entrer le sourire des autres dans votre cœur. Ecoutez leurs soucis, leurs arguments, leur vision de la vie. Vous verrez que si nos bons esprits se joignent, il n’y a plus de place pour les “diables”.

Joyeux Noël!

Pieter Hoff, 
Le Mousquetaire Vert