Création de richesse, partie 2 - Blog Mousquetaire Vert

Création de richesse, partie 2

Dans le monde entier trois milliards de personnes sont à la recherche d’un emploi décent afin de gagner sa vie. En Europe il y a 60 millions de personnes qui cherchent un boulot désespérément. Dans quelques pays le gouvernement les aide avec un salaire bas, dans d’autres pays il n’y a pas d’aide. Chaque endroit connaît de la pauvreté. La semaine passée un trendwatcher néerlandais a proposé l’introduction d’une semaine de travail de 12 heures, à cause de la perte d’emplois causée par l’internet.

Au 18ième, 19ième et 20ième siècle, après l’introduction du rouet, de la machine à vapeur et de la révolution industrielle, la solution était de créer des emplois dans des domaines qui n’existaient pas avant. C’est une approche totalement différente de celle d’une semaine de travail de 12 heures. Le gouvernement s’occupait de l’infrastructure, telle que des canaux, des routes et des voies ferroviaires. Le gouvernement commençait à organiser des écoles et l’éducation, ainsi que la santé publique, des institutions qui contrôlent la qualité de l’alimentation, l’exécution de la réglementation, la prévention du travail des enfants et cetera. Au début du 20ième siècle toutes les routes étaient faites de glaise ou de sable. 100 ans plus tard presque toutes les maisons sont connectées par le ciment ou par des routes d’asphalte. Au début du 20ième siècle presque aucun enfant n’allait à l’école. Maintenant quasi tout le monde sait lire et écrire. En 1900 personne n’avait accès à l’électricité. En ce moment-ci plus de 90% des familles a l’électricité. Il n’y a que 20 ans personne n’avait d’internet. Maintenant nous avons plus de 10 milliards d’ordinateurs et plus de 5 milliards de (smart)phones, la plupart desquels connectés à l’internet. Donc si nous voulons restructurer notre société et créer de nouveaux emplois, le gouvernement doit jouer un grand rôle. Qui a résolu la Grande Dépression des années ’30 du 20ième siècle ? Pas le secteur privé, mais le gouvernement de Roosevelt. Je ne veux pas dire que le gouvernement doit créer des emplois. Je veux dire que le gouvernement doit s’occuper de la raison pour laquelle de nouveaux emplois ne sont pas créés : il faut créer des conditions qui permettent aux gens de trouver un boulet qui paie bien et qui les aide à construire un bel avenir. Afin de réaliser cela, il faut une vision.

Qu’est-ce qui manque dans la société actuelle et comment est-ce que le gouvernement peut créer des circonstances qui résolvent ces problèmes.

Défi:

  • La concentration de CO₂ dans l’air augmente chaque jour. Nous devons repousser cette concentration au niveau préindustriel.
  • Nous avons besoin d’assez de nourriture pour 10 milliards de personnes en 2050. Il faut donc 50% de plus dans 35 ans.
  • L’érosion et la sécheresse. Nous avons crée 2 milliard d’hectare de désert où il n’y a presque pas d’eau qui pénètre la terre et qui afflue dans la mer par des rivières. Le niveau de l’eau souterrain descend partout et 25% de la population mondiale vit dans une région qui est confrontée à la sécheresse.

La Treesolution pour ces trois problèmes:

  • Nous pouvons planter 2 milliards d’hectares d’arbres fruitiers. Cette solution offre un emploi par hectare, ça fait 2 milliards d’emplois.

Défi:

  • Dans 100 ans nous devons trouver une solution alternative pour la production d’énergie fossile.

La solution:

  • Obliger chaque consommateur d’énergie de remplacer 1% de son énergie par de l’énergie durable. À cette façon nous aurons résolu ce problème dans 100 ans. Cette obligation créera des centaines de millions d’emplois.

Défi:

  • En 2100 il y aura 12,5 à 15 milliards de gens sur notre planète. A ce moment-là 75% de la population vivra dans des villes. Notre façon actuelle de construire des villes et les systèmes de transportation actuels sont encore basés sur le modèle de ville du moyen âge. Ce modèle est dépassé et probablement toutes nos villes seront démolies avant la fin de l’année 2200.

La solution:

  • Commencer dans chaque pays à expérimenter avec le développement de nouveaux modèles de ville où les gens peuvent vivre, travailler, produire, où il y a des procurations de récréation et de transport. Ceci créera probablement plus de 2 milliards d’emplois.

Je suis sur que nous pouvons créer des centaines ou des millions d’emplois avec de nouvelles idées. Notre planète n’est pas prête, au contraire. Nous ne pouvons pas travailler 12 heures par semaine et passer le reste du temps à la maison, au contraire. Le défi de créer de nouveaux emplois et des conditions de vie pour 12,5 à 15 milliards de personnes qui seront avec nous à la fin de ce siècle est incroyablement grand et nous ne pouvons pas nous reposer avant d’avoir essayé à donner à chaque personne un emploi, un revenu en de la richesse. Nous pouvons le faire !

Pieter Hoff, 
Le Mousquetaire Verde